des plats faits-maisons

Les plats faits-maisons sont de plus en plus tendance actuellement. Petits et grands se laissent tenter par les recettes plus ou moins faciles à faire. Pour les novices en matière de préparation culinaire, il y a notamment les appareils électriques et intelligents comme les cookeo, les multicuiseurs, etc. Mais quels sont réellement les avantages de ces plats faits-maisons ? Le point.

Un meilleur gout que l’on n’explique pas

On ne peut l’expliquer, mais pourtant c’est sûr : les plats faits-maisons ont meilleurs gouts. C’est peut-être à cause de l’implication que vous y avez mise. Ou c’est peut-être le choix des ingrédients. Tout comme cela peut être la recette que vous utilisez et dont vous gardez jalousement les secrets.

Le fait est qu’énormément de restaurants en Belgique se lance dans le concept des « plats faits-maisons ». De quoi séduire les clients. Contrairement aux plats industriels qui lisent généralement sur les bénéfices et la facilité, les faits-maisons sont plus chaleureux, plus savoureux, voire parfois plus copieux. Mais attention, manger dans un restaurant qui est spécialiste du faits-maisons peut s’avérer être assez couteux. Il n’y a rien de tel que de vous mettre réellement aux fourneaux pour savourer de bons petits plats à petits prix. D’autant plus que les chefs peuvent vous proposer désormais des guides et des tutoriels vidéos pour vous aider si vous êtes novices.

Une réduction des frais

En cuisinant vous-même vos plats, selon le comptable à Ixelles et à Uccle en Belgique, vous pourriez faire un peu plus d’économie. Vous vous évitez les majorations et les commissions demandées par les restaurants et les chefs. Vous pouvez choisir les ingrédients en fonction de vos gouts et de vos possibilités. Mais surtout, vous pouvez personnaliser les portions en fonction de votre gourmandise et de vos envies pour éviter de gaspiller.

En moyenne, un salarié peut économiser une dizaine d’euros en évitant de passer par la cantine de leur entreprise selon le comptable Ixelles. C’est d’autant plus conseillé de passer par le fait-maison si votre employeur ne participe pas à vos tickets repas. Bien évidemment, il faudra vous organiser autrement le matin pour avoir le temps de préparer des plats savoureux et faciles à emporter, mais aussi que vous pouvez chauffer rapidement à l’heure du déjeuner.

Emporter vos repas est aujourd’hui très tendance. C’est le cas pour les enfants à l’école comme pour les salariés qui travaillent et qui n’ont que 1 heure de pause à midi. Vous économisez aussi du temps en service que vous pouvez rentabiliser autrement pour vous reposer ou reprendre le travail plutôt pour finir plutôt.

Une meilleure hygiène alimentaire

Mais surtout, le fait-maison vous permet d’adopter une meilleure hygiène alimentaire. Vous gérez les portions. Vois choisissez les ingrédients. Vous adoptez le mode de cuisson en fonction de vos envies et de vos objectifs. À savoir que la tendance est aussi aujourd’hui à la cuisine sans matière grasse. Chose que les food-truck et les fast-food ainsi que les empereurs de la malbouffe ont bien du mal à vous garantir.

Pourtant, adopter une bonne hygiène alimentaire peut être salvateur. Cela vous permet d’éviter les mauvais cholestérols et donc de prévenir les malaises cardiaques, notamment si vous êtes déjà une personne à risque.

Mais que signifie alors réellement « adopter une bonne hygiène alimentaire » ? Il s’agit d’équilibrer les apports dans chaque repas. On penche généralement pour un menu sur base de légumes. Mais vous pouvez aussi manger de la viande, des produits laitiers, des sucreries, etc., à condition de savoir bien jauger. Faire appel à un diététicien peut être une bonne idée pour vous aider à mettre en place un menu idéal en fonction de vos besoins et de votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *